Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Aug

Lesconil entre pêche et plaisance

Publié par trucs, astuces et conseils de madalen35  - Catégories :  #voyage ou week end

Le village vue du port
Le village vue du port

Lesconil est un charmant port de pêche situé dans le sud Finistère à côté de Loctudy et à quelques kilomètres de Guilvinec.

Ce n'est même plus Lesconil actuellement, il faut dire Plobannalec-Lesconil, une fusion des deux villages a eu lieu il y a quelques années.

J'ai une grande tendresse pour ce village car j'y ai passé quelques vacances heureuses dans ma jeunesse, au temps où l'on pouvait courir dans les rues sans craint, aller voir l'arrivée des bateaux de pêche côtière et acheter une godaille au patron pour quelques francs.

Les bateaux de pêche côtière déchargeait leurs produits sur le quai puis un chariot transportait les caisses pleines de congres, de vieilles, de dorades, de maquereaux et même de peau-bleues à la criée où elles étaient vendues pour partir à la ville. 

Les pêcheurs avaient le sourire, ils étaient contents de rentrer au port avec de quoi nourrir leur famille ; ils conservaient toujours, pour les amis une belle pièce qu'ils revendaient à un petit prix et avaient de quoi faire leur repas du soir. 

J'ai vu de beaux poissons : des congres énormes, des maquereaux de belle taille, de superbes dorades roses que l'on cuisait au four avec des oignons et du vin blanc ; et puis aussi des crabes, des araignées, des étrilles... 

 

L'arrivée des bateaux était un vrai moment de fête et ça se répétait tous les jours !

 

Et puis, il y a les plus gros chalutiers, ceux qui partaient une semaine entière, ceux là étaient attendu toujours avec angoisse : l'équipage reviendrait-il entier ? la pêche aura-t-elle été bonne ?

arrivée des petits bateaux de pêche côtière

arrivée des petits bateaux de pêche côtière

Aujourd'hui le port a bien changé, il ne reste que 3 ou 4 petits bateaux de pêche côtière, les gros chalutiers ont été relégués à Guilvinec... Le port a perdu son âme et sa joie. 

La conjoncture et la pêche intensive a eu raison de ce petit port, il s'est tourné et heureusement vers le tourisme, les quais sont réservés aux bateaux de plaisance... La criée est vide même si elle sert encore d'entrepôt pour la pêche du jour.

le port de Lesconil et sa criée
le port de Lesconil et sa criée
le port de Lesconil et sa criée
le port de Lesconil et sa criée
le port de Lesconil et sa criée

le port de Lesconil et sa criée

J'ai retrouvé le village que je connaissais même si, en 40 ans, les constructions ont agrandi Lesconil. J'ai retrouvé les ruelles, les impasses et même les endroits où j'allais me baigner. 

Nous allions dans le Ster, ce bras de mer peu dangereux pour les enfants, le sable y était fin et l'eau bien agréable. 

Cet endroit a peu changé (peut être un peu plus de vase), les enfants viennent encore s'y baigner...

 

Il y avait la pêche à pieds aussi : bigorneaux, moules, berniques et crevettes que l'on trouvait dans les petits trous d'eau, tout était fait pour que nous passions de bonnes vacances sous un ciel changeant et une eau fraiche.

 

 

le ster : l'aigrette garzette  à la pêche
le ster : l'aigrette garzette  à la pêche

le ster : l'aigrette garzette à la pêche

Un peu plus loin, à la sortie de Lesconil et donc de la rade se trouvent la côte plus découpée et les grandes plages. En allant vers Guilvinec, la côte semble tout autre, à terre on découvre de gros rochers aux formes bizarres, des blocs de granit sculptés par la mer et le vent. 

J'ai découvert ces formes en longeant la côte ; d'un côté les rochers qui cachent les trésors et de l'autre le sable fin pour les adeptes du farniente et de la baignade... Et, ici il faut aimer se baigner ! l'eau est fraiche, le bain est donc un moment vivifiant !

Les rochers burinés par le vent et l'océan
Les rochers burinés par le vent et l'océan
Les rochers burinés par le vent et l'océan
Les rochers burinés par le vent et l'océan

Les rochers burinés par le vent et l'océan

Je n'oublie pas non plus ma visite de Lesconil : ses maisons aux façades colorées serrées les unes contre les autres pour faire face aux tempêtes, ses belles maisons de style neo-breton, ses ruelles et ses nombreuses impasses. 

Les maisons basses aux portes et fenêtres basses nous rappellent que les bretons autrefois étaient petits ! Nous retrouvons ici, encore ces maisons que l'on dirait maison de poupée pour ceux qui ne le savent pas.

Partout où j'allais courir dans les champs ce ne sont plus que maisons et propriétés, les lotissements ont poussé, le village s'est agrandi lorsqu'il s'est ouvert au tourisme et qu'il a offert son port à la plaisance.

Pourtant, j'ai retrouvé l'âme de Lesconil, ce plus qui m'avait tant plu... J'ai retrouvé les traces de mon enfance avec un grand bonheur !!

balade dans les rues de Lesconil
balade dans les rues de Lesconil
balade dans les rues de Lesconil
balade dans les rues de Lesconil
balade dans les rues de Lesconil
balade dans les rues de Lesconil

balade dans les rues de Lesconil

Je n'allais pas terminer mon billet sans vous montrer quelques mouettes ! Parce que, comme dans tout port qui se respecte, il y a ces oiseaux de mer qui surveillent et qui se précipitent au moindre mouvement. Dans mon souvenir, elles signalaient l'arrivée des bateaux de pêche en attendant que les pêcheurs leur lancent de petits poissons ! J'ai aussi vu une garzette à la pêche à la crevette !

J'attends, je pêche, j'englouti !
J'attends, je pêche, j'englouti !
J'attends, je pêche, j'englouti !
J'attends, je pêche, j'englouti !
J'attends, je pêche, j'englouti !
J'attends, je pêche, j'englouti !
J'attends, je pêche, j'englouti !

J'attends, je pêche, j'englouti !

Commenter cet article

Archives

À propos

Mon carnet de voyage, mon livre de tricot ou de crochet, mes coups de coeur ou mes coups de gueule.. Tout est ici ! J'oubliais !! mes astuces aussi pour faciliter le ménage, le jardinage, le bricolage... Une page de Vie en fait !! Bonne lecture et Merci pour votre visite.