Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Sep

Le Croisic : un endroit plein de souvenirs

Publié par trucs, astuces et conseils de madalen35  - Catégories :  #voyage ou week end, #ville à visiter

Le Croisic : un endroit plein de souvenirs

Le port du Croisic est situé en Loire Atlantique, au nord de la Loire, dans la presqu'ile de Guérande, à une vingtaine de kilomètres de Saint Nazaire et quelques kilomètres de la Baule.

La presqu'ile et Le Croisic

Le Croisic et Batz sur Mer sont les deux villages de mes vacances d'adolescentes. Si mes parents louaient à Batz, nous étions presque tous les jours sur les rochers du Croisic à la pêche à la ligne ou à pieds. 

C'est aussi là que j'ai appris à nager, dans l'une des petites anses protégées, entre les rochers de la côte sauvage. 

 

Le Croisic est avant tout un port de pêche, où chaque jour les chalutiers partent et reviennent pour vendre leurs poissons ou leurs crustacés à la criée qui se trouve au bout des quais. 

L'ancienne criée n'est plus en activité ; c'est pourtant là que mes souvenirs me  portent. J'entends encore les mareyeurs crier pour l'achat des caisses de poissons qui partiront dans la région, sur les marchés ou dans les poissonneries environnantes. 

C'est là aussi qu'accostent les chalutiers à leur retour, et là que l'on pouvait acheter un beau poisson, quelques langoustines à la saison ou un beau dormeur. 

La cotriade faisait partie du quotidien du pêcheur, il pouvait s'il le désirait la revendre. Est-ce encore le cas aujourd'hui ? Je ne saurai le dire.

l'arrivée d'un chalutier, l'ancienne criée et la nouvellel'arrivée d'un chalutier, l'ancienne criée et la nouvellel'arrivée d'un chalutier, l'ancienne criée et la nouvelle

l'arrivée d'un chalutier, l'ancienne criée et la nouvelle

Au Croisic, je connais toutes les ruelles, toutes les façades... Peu de choses ont changé ici. 

Il y a une quinzaine d'années que je n'y étais pas revenue. Sur la place de la Mairie, on trouve maintenant une fontaine, mais les magasins autour sont les mêmes ! Toujours le marchand d'articles de pêche avec ses belles vitrines, toujours la même crêperie à l'angle, juste à gauche. 

Même si les commerçants ne sont plus les mêmes, les façades sont identiques à mon souvenir ; j'ai l'impression que le temps s'est arrêté ici ! 

La fontaine, l'hôtel de ville et la devanture du marchand d'articles de pêche
La fontaine, l'hôtel de ville et la devanture du marchand d'articles de pêche
La fontaine, l'hôtel de ville et la devanture du marchand d'articles de pêche
La fontaine, l'hôtel de ville et la devanture du marchand d'articles de pêche
La fontaine, l'hôtel de ville et la devanture du marchand d'articles de pêche
La fontaine, l'hôtel de ville et la devanture du marchand d'articles de pêche

La fontaine, l'hôtel de ville et la devanture du marchand d'articles de pêche

Il y a peu de mouettes, moins que dans mes souvenirs ; sans doute est-ce dû à la politique de stérilisation des oeufs il y a quelques années. Elles étaient partout, se posaient sur les toitures des maisons, de la criée, de l'hôpital spécialisé, de l'océarium, des hôtels... Bref, il fallait même se protéger la tête pour éviter les fiantes !

 

Aujourd'hui les mouettes se trouvent sur les rochers au large du port, sur les rochers qui se trouvent entre le Croisic et Penbron en face. Elles se trouvent aussi près des jetées, là où les pêcheurs à la ligne se regroupent pour prendre quelques éperlans ou des aiguillettes. 

La jetée de Saint Jean de Dieu, longue avancée entourée de gros rochers apportés par les hommes est un endroit prisé pour pêcher le bar et le maquereau. 

Les pêcheurs, parfois intrépides descendent sur les blocs pour s'installer et espérer pêcher quelque poisson sous l'oeil attentif des oiseaux de mer. Eux, ne se privent pas pour venir plonger juste devant votre ligne !!

... jusqu'au bout de la jetée : le phare
... jusqu'au bout de la jetée : le phare
... jusqu'au bout de la jetée : le phare
... jusqu'au bout de la jetée : le phare

... jusqu'au bout de la jetée : le phare

Lorsqu'il fait chaud, il n'est pas rare de voir des méduses nager et venir s'échouer sur la plage ou les rochers. Celles que nous avons vu, étaient de belle taille. Certaines resteront là à crever sous le soleil : un phénomène qui apparemment se reproduit assez souvent. 

Nous avons aussi pu admirer de jeunes mouettes cherchant des crevettes près du bord, ou quelque bernard-lhermitte.

les méduses
les méduses
les méduses

les méduses

Le Croisic possède un Océarium réputé dans toute la France ; il y été construit il y a un peu plus de 20 ans. Il se trouve à la sortie de la ville, juste en face l'ancien hôpital spécialisé de Saint Jean de Dieu. 

 

Cet hôpital a été délocalisé en face dans des bâtiments modernes et neufs. Les bâtiments de Saint Jean de Dieu ont été vendus et sont maintenant, après rénovation, un centre d'hébergement de loisirs : Pierre et Vacances. Une plage se trouve juste devant. 

Après l'ancien hôpital, on admirera de belles demeures bourgeoises dont les jardins donnent directement sur les plages. Ces magnifiques demeures sont restées telles que dans mes souvenirs : entourées de hauts murs, d'arbres et... inaccessibles !

photos pèle-mêle
photos pèle-mêle
photos pèle-mêle
photos pèle-mêle
photos pèle-mêle

photos pèle-mêle

Merci de votre lecture et de votre passage. 

A bientôt.

Madalen

Commenter cet article

Archives

À propos

Mon carnet de voyage, mon livre de tricot ou de crochet, mes coups de coeur ou mes coups de gueule.. Tout est ici ! J'oubliais !! mes astuces aussi pour faciliter le ménage, le jardinage, le bricolage... Une page de Vie en fait !! Bonne lecture et Merci pour votre visite.