Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 May

Le lac de Guerlédan vide et ses secrets

Publié par trucs, astuces et conseils de madalen35  - Catégories :  #voyage ou week end

Guerlédan est le plus grand lac du centre Bretagne. C'est un lac artificiel creusé pendant 7 ans. La mise en eau a eu lieu en 1930 après 7 ans de travaux, engloutissant maisons, écluses et végétations qui se trouvaient au fond, le long des berges du Blavet.

Un barrage hydro-électrique ferme la retenue d'eau à Mûr de Bretagne. Il sert de limite au département du Morbihan au sud et des Côtes d'Armor au nord.

L'électricité fournit une grande partie de la région.

Il mesure 10 km de long et est profond de plus de 50 mètres.

Des sentiers de randonnée permettent d'en faire le tour : 40 km.

Le lac de Guerlédan vide et ses secrets

La vidange du lac a commencé à la fin de cet hiver, le lac doit rester à sec jusqu'en novembre 2015 pour effectuer des travaux de maintenance sur le barrage.

Par endroit, également, des pelleteuses sont à l'oeuvre pour ôter de la boue au fond du lac.

Voir le lac vide est impressionnant. Avant de voir, il est difficile d'imaginer tout ce que l'on peut y voir au fond.

Des parkings ayant été aménagés tout autour du lac de Guerlédan pour faciliter les visites des touristes, il est possible de visionner toutes les anses. Un panneau explicatif est installé dans les endroits stratégiques comme à Mûr de Bretagne où nous avons commencé notre périple.

Nous étions sur place dès 9 heures du matin !

Peu de visiteurs à cette heure matinale et c'est tant mieux pour se promener tranquillement jusqu'au barrage. Les pelleteuses étaient déjà à l'oeuvre ainsi que les camions. Des routes ont été aménagées pour qu'ils puissent descendre tout au fond, près de la base du barrage et du Blavet.

Le Blavet qui coule au fond du lac près de Mûr de Bretagne
Le Blavet qui coule au fond du lac près de Mûr de Bretagne
Le Blavet qui coule au fond du lac près de Mûr de Bretagne

Le Blavet qui coule au fond du lac près de Mûr de Bretagne

Depuis le sentier de randonnée qui mène au barrage, il est possible de voir les ouvriers s'affairer au nettoyage de l'ouvrage.

le chantier du barrage
le chantier du barrage
le chantier du barrage
le chantier du barrage
le chantier du barrage
le chantier du barrage
le chantier du barrage

le chantier du barrage

L'étape suivante nous conduit dans un endroit que l'on découvre sauvage. Ici, pas de végétation sur les rives qui descendent tout d'abord en pente douce puis abruptement. On fond, on découvre les ruines d'une maison, sans doute une maison éclusière. L'ancienne écluse se trouve devant, on voit nettement les parois de béton et l'ancien barrage. Des rangées d'arbres pétrifiés bordent le Blavet qui coule entre les rives de vase noire. Par endroit on distingue encore les murets de séparation des propriétés.

une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés
une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés
une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés
une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés
une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés
une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés
une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés
une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés

une ancienne maison éclusière, l'écluse et les arbres figés

vestiges d'un monde disparu
vestiges d'un monde disparu
vestiges d'un monde disparu
vestiges d'un monde disparu
vestiges d'un monde disparu
vestiges d'un monde disparu

vestiges d'un monde disparu

le fond du lac parsemé de débris de toutes sortes sous le village de vacances
le fond du lac parsemé de débris de toutes sortes sous le village de vacances
le fond du lac parsemé de débris de toutes sortes sous le village de vacances
le fond du lac parsemé de débris de toutes sortes sous le village de vacances

le fond du lac parsemé de débris de toutes sortes sous le village de vacances

carcasses de barques ou de bateaux englouties au fond du lac
carcasses de barques ou de bateaux englouties au fond du laccarcasses de barques ou de bateaux englouties au fond du lac

carcasses de barques ou de bateaux englouties au fond du lac

Nous découvrons ainsi toute une histoire, au fil des arrêts que nous faisons.

Notre dernière visite nous mène à l'anse de Sordan. Le parking est assez loin et l'accès se fait par un chemin caillouteux assez difficile.

Pour moi, c'est l'endroit le plus spécifique ; on y découvre un ancien barrage, troué, usé par les eaux, une maison éclusière et quelques maisons disséminées. L'eau encore retenue jailli à travers l'usure du béton.

En prenant le chemin de randonnée situé sur la gauche de la plage de Sordan, en marchant un kilomètre environ, on découvre sur la rive en face des maisons englouties sous la vase. Ce sont les maisons des carriers ; elles sont situées en dessous des anciennes carrières. On distingue bien les trous dans la paroi rocheuse.

Et partout, les arbres encore debout tels des sentinelles qui semblent conserver la mémoire des lieux. Ils se trouvent partout en petits bosquets, en longue rangée le long du cours d'eau.... On aperçoit aussi les endroits où des bosquets entiers ont été coupés avant la mise en eau, les moignons restent là, témoins d'une ancienne propriété boisée ou continuité de la forêt de Quénécan.

Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières
Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières
Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières
Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières
Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières
Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières
Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières
Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières
Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières

Autour de l'Anse de Sordan : le barrage et les anciennes carrières

En approchant on découvre le bois pétrifié.

Mais hélas on découvre aussi tout ce que les humains peuvent mettre dans le lac au lieu de le mettre dans une poubelle : cannettes de bière en verre, en alu ; bouteilles en plastique, bidons de toutes sortes, jouets d'enfant, pneus, tambours de machine à laver ! le fond du lac est un immense dépotoir ; le nettoyage sera fait petit à petit. On aperçoit ici et là des petits tas faits par les visiteurs qui prennent le temps de ramasser ce qu'ils voient.

On découvre également de vieilles carcasses de bateaux, de barques en assez bon état de conservation.

Pour faire toute la visite, comptez une journée. S'il fait beau profitez en pour piqueniquer ou bien offrez-vous un repas dans un petit restaurant un peu en dehors du site touristique.

Des baraques à frites, à hamburgers ou a sandwichs se sont installées un peu partout, je les ai trouvé très chères. J'ai préféré aller déjeuner un peu plus loin à Gouarec dans un petit restaurant sympa, pas cher et où les plats sont copieux avec une cuisine simple.

Le Kost Ar C'hoat se trouve dans le centre de Gouarec : une terrasse en bois accueille les clients en plus de la salle. Allez-y de ma part.

Merci de votre passage, j'espère que vous avez apprécié cette visite.

Commenter cet article

zelectron 21/05/2015 18:01

EDF ne veut pas lâcher son monopole malgré ses insuffisances notoires, alors de temps en temps ils font une opération qui marque les esprits pour se dédouaner !

zelectron 21/05/2015 10:02

bien sûr, mais QUI a construit ce barrage avant d'en avoir été spolié par EDF (de part l'action du CNR-communiste-monopolistique-dictatorial ?)

Madalen 21/05/2015 16:40

L'Union Hydrolectrique Armoricaine filiale de la Société Générale d'Entreprise. Mais qui s'en souvent ?

Madalen 21/05/2015 09:56

C'est bien EDF qui est propriétaire de ce lac et de son barrage en effet comme tous les barrages ou presque répertoriés en France.

zelectron 21/05/2015 09:41

impressionnant ! mais je me pose la question: ce n'est pas EDF qui à l'origine a construit ce barrage ? (comme d'autres. . . ?)

Archives

À propos

Mon carnet de voyage, mon livre de tricot ou de crochet, mes coups de coeur ou mes coups de gueule.. Tout est ici ! J'oubliais !! mes astuces aussi pour faciliter le ménage, le jardinage, le bricolage... Une page de Vie en fait !! Bonne lecture et Merci pour votre visite.